ANI – Analgesia Nociception Index

La technologie ANI est protégée par plusieurs brevets internationaux.

L’ANI (Analgesia Nociception Index) permet une mesure continue de l’activité du système nerveux autonome par l’analyse de sa composante parasympathique via l’arythmie sinusale respiratoire. Notre index utilise les variations brèves et rapides de la fréquence cardiaque induites par chaque cycle respiratoire (contrôlé ou spontané) pour quantifier le tonus parasympathique.

ANIV22@2x

L’indice ANI a été développé dans le but de fournir aux cliniciens un système de monitorage de l’analgésie patient répondant aux impératifs de la pratique clinique courante, c’est-à-dire simple d’utilisation, d’interprétation, fiable et continu… L’ANI représente une valeur numérique évoluant entre 0 et 100. Notre index quantifie l’activité de la composante parasympathique du système nerveux autonome. 

L’ANI a été développé à l’origine pour prédire l’occurrence d’une réaction hémodynamique (définie comme une augmentation de plus de 20% de la fréquence cardiaque et/ou de la pression artérielle) sous anesthésie générale. Cependant, notre technologie a prouvé sa fiabilité également pour les patients conscients en salle de réveil, en réanimation ou en pré-anesthésie. La capacité prédictive de l’ANI a été démontrée par plusieurs études internationales qui ont mis en évidence que l’ANI diminuait de manière significative 5 à 8 minutes avant la survenue de la réaction hémodynamique (Boselli et al, Minerva Anestesiol, 2014).

Les résultats des publications permettent  à ce jour de conclure que :

  • Chez le patient inconscient (exemple : sous anesthésie générale), les valeurs cibles se situent entre 50 et 70. Un ANI inférieur à 50 correspond à une insuffisance en opioïdes et est prédictif d’une réponse hémodynamique ; alors qu’un ANI supérieur à 70 inciterait à conclure à un surdosage en opioïdes.
  • Chez le patient conscient, l’ANI reflète la douleur aiguë et le niveau de stress du patient. Les valeurs cibles sont comprises entre 50 à 100, plus l’ANI se rapproche de 100 plus le confort patient est optimisé.

De l’ECG à l’ANI : principe du calcul

L’analyse de la variabilité de la fréquence cardiaque est une méthode reconnue d’évaluation de la régulation du système cardiovasculaire par le système nerveux autonome.

Les fluctuations « à court terme » de la fréquence cardiaque sont le reflet de l’activité des systèmes nerveux sympathique et parasympathique.

La régulation de la fréquence cardiaque par le système nerveux autonome est influencée par la respiration. L’inspiration inhibe temporairement l’influence du système nerveux parasympathique et produit une accélération de la fréquence cardiaque. Par opposition, l’expiration stimule le système nerveux parasympathique et induit un ralentissement de la fréquence cardiaque. Ces oscillations rythmiques produites par la respiration sont appelées l’arythmie respiratoire sinusale (cf. boucle réflexe parasympathique).

En dehors de toute influence extérieure, le cœur possède son propre rythme, régulier, insufflé par son pacemaker naturel, le nœud sinusal. Mais ce nœud sinusal, situé au niveau des tissus de l’oreillette droite, est relié au système nerveux autonome (SNA) par sa branche sympathique (voie accélératrice) et sa branche parasympathique (voie modératrice) via le nerf vague. Ce sont ces actions du SNA qui induisent les modulations de rythme cardiaque.. L’analyse mathématique de ces variations instantanées donne donc une image de l’activité du SNA.

YouTube-icon@2x

Pour plus d’informations, quelques vidéos réalisées par des clients sont consultables directement depuis notre chaine YouTube via les liens suivants:

Fonctionnement ANI

Impact du NO2 sur l’ANI

Impact de la Kétamine sur l’ANI

Épidurale et ANI

Impact de l’Éphédrine sur l’ANI

La balance Nociception Anti-Nociception

Effet de la Lidocaïne sur l’ANI

Mauvaise gestion de l’analgésie

Bonne gestion analgésique

Bolus d’Esmolol et impact sur l’ANI

world-map-site-europe

The ANI Monitor is not cleared for sale in the U.S, Mdoloris has received the 510(k) clearance for the HFVI monitor in the U.S market.

Pour en savoir plus